"Une relation empreinte de fraternité, dans un esprit de service : c’est l’esprit de la Mutuelle"

 

Depuis le 21 juin, l’Association Saint-Christophe accueille un nouveau Président : Vincent Destais. L’occasion pour Lucien Vennat, son prédécesseur, de nous raconter l’Association, ses liens avec nos délégués, et leurs enjeux dans les années à venir.

Sociétaire à titre personnel et en tant que représentant du Diocèse de Clermont, Lucien Vennat a tenu la Présidence de l’Association Saint-Christophe de 2012 à 2017.

À quelle occasion avez-vous « rencontré » la Mutuelle et l’Association Saint-Christophe ?
Saint-Christophe assurances a d’abord été mon concurrent lorsque je travaillais dans le secteur de l’assurance durant une dizaine d’années, avant ma nomination au poste d’économe diocésain. Cependant je n’ai vraiment appris à connaître la Mutuelle qu’en rentrant au Diocèse de Clermont, lequel y était et y est toujours assuré. La relation que j’ai alors nouée avec Saint-Christophe assurance est venue naturellement, sur une qualité du lien humain et une cohérence, la Mutuelle étant dédiée à l’accompagnement de nos institutions.

Pour vous quel est le lien entre notre vie mutualiste et les actions de l’Association ? 
Cette proximité s’exprime par leurs « comportements » identiques d’engagement et de bénévolat. Association et mutualité participent de la même vocation de solidarité et de prévention. Elles relèvent du service aux sociétaires, en accompagnement à l’aspect assurantiel. Elles sont toutes deux « véhiculées » et animées par l’implication volontaire et bénévole des sociétaires de la Mutuelle qui en deviennent les délégués.

Selon vous l’Association a-t-elle changé, évolué ces dernières années ? Et si oui en quoi ?
Une évolution très marquante, et toujours en cours, concerne les NTIC [nouvelles technologies de l’information et de la communication – ndlr] : Internet, services en ligne, réseau sociaux… Cette transformation nécessaire implique une conscience accrue des risques qu’elle engendre et de la prévention adaptée concernant les risques du numérique ou encore la gestion de crise, sujets qui font l’objet des réflexions de l’Association pour apporter le meilleur soutien possible aux sociétaires. 


"Développer la coopération entre les salariés, collaborateurs opérationnels de la Mutuelle, et les bénévoles, délégués et administrateurs constituent les fondations de Saint-Christophe assurances"

Quels seront selon vous les challenges qui se présenteront à votre successeur et à l’Association dans les prochaines années ?
Sans parler de challenges, de nouveaux problèmes émergent constamment nécessitant de nouvelles solutions. L’Association devra accompagner toujours plus efficacement la Mutuelle dans son action d’assurance, qui est déjà un acte de solidarité en soit. La Mutuelle devra étudier comment toujours mieux placer la démarche de prévention et de solidarité de l’Association au cœur de ses processus de souscription, de gestion, d’indemnisation…
Saint-Christophe assurance tire une partie de sa différenciation face à la concurrence par les actions de l’Association.
Les deux devront s’adapter aux nouveaux besoin des sociétaires : communications par smartphone, amélioration de l’accès des sociétaires particuliers au fonds de solidarité sans décevoir de par ses capacités limitées…

Comment voyez-vous l’Association et notre réseau de délégués travailler ensemble ces prochaines années ?
Il me semble essentiel de développer la coopération entre les salariés, collaborateurs opérationnels de la Mutuelle, et les bénévoles, délégués et administrateurs, qui, en tant que représentants des sociétaires, constituent les fondations de Saint-Christophe assurances. Ceci afin de valoriser toujours plus l’engagement de chacun et de renforcer notre élan commun.
Les NTIC et les rencontres régulières, telles que le rendez-vous annuel du conseil d’administration de l’Association avec les Correspondants solidarités de nos régions mutualistes, peuvent aider à renforcer le lien de générosité et de solidarité qui nous anime.

Que retenez-vous de votre Présidence de l’Association Saint-Christophe ?
Une relation empreinte de fraternité, dans un esprit de service : c’est l’esprit de la Mutuelle, ainsi que de sa vie mutualiste.

 

Remonter