Propriétaires non occupants : une assurance sur mesure

Conformément à la loi ALUR, si vous êtes propriétaire ou copropriétaire d’un bien que vous n’occupez pas, vous avez des devoirs vis-à-vis de votre locataire ou de toute autre personne à qui votre bien pourrait causer un dommage.

Vous êtes enseignant, salarié ou bénévole, vous travaillez dans l’économie solidaire et vous êtes propriétaire d’un logement que vous n’occupez pas : Saint-Christophe vous propose une assurance habitation adaptée à votre situation.

L’assurance propriétaire ou copropriétaire non occupant vous protège pour les aléas qui pourraient toucher votre bien et pour les dommages qui pourraient s’y produire. Votre responsabilité civile est également couverte.

 

POINTS FORTS
garantis, 
pour toutes 
nos formules :

  • Protection contre les incendies dus aux équipements électriques ou chauffages défectueux
  • Couverture des dégâts des eaux dus à l’éclatement de canalisations par gel dans un logement vacant
  • Assurance contre le vol, le bris de glace
  • Assurance contre les événements climatiques, catastrophes naturelles
  • Responsabilité civile et recours locataire

 

Plus d’avantages
  • En cas de reconstruction du bâtiment, les dommages subis sont remboursés (valeur à neuf), la vétusté estimée par l’expert est prise en charge à hauteur de 25 %.

  • Les loyers perdus à la suite d’un sinistre garanti sont pris en charge pendant 2 ans maximum.

  • Saint-Christophe prend en charge les frais de résiliation de votre contrat actuel.

     

Pratique
  • Si le chauffe-eau du logement dont vous êtes propriétaire explose, vous n’êtes pas couvert ! ni par l’assurance de la copropriété, ni par celle du locataire, mais vous êtes couvert par Saint-Christophe.

  • Notre contrat couvre votre responsabilité civile si vous êtes mis en cause en tant que propriétaire par un locataire plus ou pas assez assuré, ou suite à un sinistre pour défaut d’entretien ou non-conformité, vice de construction.

  • Saint-Christophe couvre de nombreux cas où votre responsabilité peut être engagée : incendie provoqué par une installation, des équipements ou un chauffage défectueux ; dommage causé à la porte palière par effraction ; éclatement des canalisations par gel dans un local vacant ; blessures au locataire ou dégâts à son mobilier causés par un équipement non conforme.
Remonter